Affichage des articles dont le libellé est Plages de l'île de Tinos. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Plages de l'île de Tinos. Afficher tous les articles

mardi 26 novembre 2013

Et si on allait à la plage ?


Tinos est une île, donc de nombreuses plages aménagées ou sauvages. Même au coeur de l'été leur fréquentation reste raisonnable. Voici mes commentaires, partiaux bien sûr, puisque l'urbanisation de Porto n'est pas ma tasse de thé !



Stavros
Près de Chora : la plus belle est celle de Stavros, parmi les ruines du port antique, à l’ombre des tamaris. Petite plage de sable, de beaux fonds pour les plongeurs.
On peut se rafraîchir ou déjeuner à la taverne de Markos, sous l’église. Plein de charme ! Mais désagréable par vent du nord. En allant vers Kionia on trouve de petites criques abritées par la falaise.
Agios Phokas : immense plage bordée de tamaris, entre Chora et la colline de Vryokastro. Sable, très bien pour les enfants, on y garde pied très longtemps. Pour les plongeurs, petites soles.Désagréable par vent du nord.

Agios Phokas
Kionia : immense plage de sable, à l'ombre des tamaris et le site du temple de Poséidon et d’Amphitrite dans le dos (Kionia signifie colonnes). Sable, très bien pour les enfants, on y garde pied très longtemps. Pour les plongeurs, petites soles. Désagréable par vent du nord. La plage d'Agios Romanos n'est pas agréable : trop d'urbanisation. Mais vous trouverez de belles criques
désertes si vous marchez en direction du nord. J'y ai vu un phoque moine.


Agios Sostis : Tout près d’un monastère tout blanc. Ce serait une des plus belles plages de Tinos, si derrière l’urbanisation n’était pas devenue galopante. Sable, très bien pour les enfants, on y garde pied très longtemps. Pour les plongeurs, petites soles et poissons de roche. Désagréable par vent du nord. 
Porto et Agios Ioannis : mêmes caractéristiques, mais sans le monastère tout blanc.
Pachia Ammos : signifie en grec sable épais. Petite plage agréable, toute proche de Porto, sans urbanisation derrière. Pour les plongeurs, petites soles et poissons de roche. Convenable par vent du nord.

Agios Sostis

Sur la côte orientale Lychnaftia est une plage de petits galets noirs
Santa Margarita
et blancs, attention, du fond assez vite et de grosses vagues. La présence de canards marins atteste l’éloignement des plages touristiques !

Santa Margarita : grande plage de sable fin, très bien pour les enfants, on y garde pied assez longtemps. Désagréable par vent du nord. Plage populaire : les jeunes de Steni viennent se baigner en tracteur ou en "agrotiko"  (voiture pick-up sans âge, avec plein de monde derrière).
On adore !

Tout à côté Agios Dimitrios, plage de galets, mais quelques îlots de sable fin. très beaux fonds à découvrir, mais des oursins.
Agios Dimitrios
Eviter si vous avez des enfants. Les bons nageurs pourront contourner le promontoire qui porte la chapelle de saint Démètre et se dorer sur deux
plages séparées par un petit cordon de galets. Paysage de toute beauté. mais encore des oursins.

A Livada le chaos granitique de Volax tombe dans la mer et c’est très beau. Malheureusement peu de sable (galets de granit) et souvent de grosses vagues quand souffle le vent du nord. Tamaris pour l’ombre, une bonne taverne un peu à l’écart, une petite rivière et une petite lagune avec des tortues d'eau douce. 
Les chèvres viennent vous manger dans la main. Très beaux fonds pour les plongeurs. 
Livada
On adore sans réserve !

Plus au nord, c'est le golfe de Kolimvitra : 4 plages. La première, à gauche quand on arrive est grande, de sable, mais souvent sale. Eviter. La seconde est le rendez-vous de tous les villageois ; pas très grande, 
elle est vite surpeuplée mais abritée du vent du nord, plage de sable fin, très bien pour les enfants, on y garde pied très longtemps. La troisième, en continuant la piste est déserte, très belle, sable et galets, mais elle est dangereuse du fait de courants. Prudence.
La quatrième est un petit paradis : continuer la piste, monter sur 400 m, descendre à pied au niveau d’une plate forme. Petite crique de sable fin peu fréquentée, ombre

Kolivitra
des rochers, cadre sauvage, beaux fonds. Attention pour les enfants, on y perd pied assez vite, mais il n’y a pas de courants.
Plage parfaite par vent du Nord.

Et il y a bien d'autres plages dans le nord de Tinos, Mali, Rochari, Giannaki, Kalivia, Planitis... Elles sont un peu éloignées de nos maisons de Skalados et de Loutra.







Parcs éoliens de Tinos : comment perdre la maîtrise de son territoire

  Mon épouse et moi étions à Tinos à la fin de février. Par une belle journée déjà printanière nous nous sommes rendus à Agios Phylaktos, la...