Affichage des articles dont le libellé est parc éolien Tinos. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est parc éolien Tinos. Afficher tous les articles

mercredi 30 mars 2022

Parcs éoliens de Tinos : comment perdre la maîtrise de son territoire

 Mon épouse et moi étions à Tinos à la fin de février. Par une belle journée déjà printanière nous nous sommes rendus à Agios Phylaktos, la dernière des plages de la baie de Kolimbitra d'où nous avons vu tourner les pales de trois éoliennes installées pendant l'hiver à Prasa, sur la chaîne de Pateles. Des éoliennes assez discrètes -mâts de 55 m, pales de 40- mais vues de loin !


Les éoliennes de Prasa


Rentré en France j'ai relu l'excellent article d'Anastasia Psaltis publié par le Petit journal de Tinos en mars 2021. Cet ingénieur dévoile la sauce à laquelle Tinos et les Cyclades vont être mangées.

Voici le lien : https://lepetitjournaldetinos.gr/eoliennes-tinos-se-revolte-pourquoi-2/

A Tinos la prochaine étape verra l'installation de 15 éoliennes géantes à Marlas avec des mâts de 150 m. A terme ce sont 77 sites qui pourraient recevoir des éoliennes sur notre île.

Les autres Cyclades ne sont pas oubliées -sauf Mykonos ?- : 235 machines à Naxos et dans les petites Cyclades, 68 à Amorgos, 105 à Paros, etc.

En 2023 date prévue pour l'interconnexion des Cyclades avec le continent; les îles pourraient produire 332 MW, soit l'équivalent du tiers d'une centrale nucléaire française mais avec une différence fondamentale : les réacteurs des centrales tournent constamment, les éoliennes uniquement en cas de vent et en fonction de la force de ce dernier.

Cet inconvénient majeur n'a pas posé de problèmes à l'autorité grecque de régulation énergétique (PAE) qui octroie les licences d'exploitation des parcs éoliens depuis 2010. En pratique l'Etat grec a délégué à cet organisme l'exécution des directives européennes contenues dans le troisième "paquet" énergétique de l'UE de 2009.

Et le parlement grec a transformé ces directives en lois nationales : la loi 3851/2010 permet sans aucune restriction la construction de parcs éoliens, la dernière loi sur l'environnement (4685/2020) a encore simplifié et accéléré les procédures, empêchant pratiquement les pouvoirs locaux de s'opposer efficacement à l'installation de parcs industriels. Le maire de Tinos en a fait les frais.

Dit d'une autre manière les Tiniotes et tous les habitants des Cyclades ont perdu la maîtrise de leurs territoires dans le cadre de cet enchaînement désormais classique : directives européennes issues d'un pouvoir qui n'a rien de démocratique, soumission des institutions nationales, délégation à une agence technocratique, concession à des sociétés privées dont le seul but est d'engraisser leurs actionnaires.

l'Europe, la plus grande démocratie de la planète ???

lundi 18 mars 2019

Le parc éolien de Tinos

Voici la traduction et le lien d'une vidéo signée par Unis pour notre île et publiée en grec par TinosToday le blog de la municipalité de Tinos. N'hésitez pas à partager !

Je rappelle que Tinos est menacée par l'implantation sur la montagne de Pateles et à Karabinia d'éoliennes géantes portées par des mâts de 110m de hauteur. Des travaux ont débuté, apparemment illégalement. Une mobilisation citoyenne, appuyée par les élus, est en cours. Presque chaque jours des responsables associatifs locaux, des leaders d'opinion s'expriment pour dénoncer le saccage de cette île jusqu'ici préservée.

Non au parc éolien ! (vidéo)


Unis pour notre île

La question de l'installation d'éoliennes à Tinos est une question qui nous concerne tous. C'est un problème qui changera l'image de notre île et affectera nos vies. C'est pourquoi nous avons décidé de préparer une vidéo de présentation du paysage rural de Tinos puis une vidéo de notre paysage  après l'installation des éoliennes, en taille naturelle, sur tous les points soumis à une licence de production. Pour comprendre ce qui va se passer. 


  


A titre indicatif, parmi les nouvelles éoliennes, l’éolienne actuelle (à Floporia, NDLR) est présente afin de mettre en évidence les tailles et de la comparer aux nouveaux modèles. Malheureusement, il n’était pas possible de présenter les sections de soufflerie, mais c’est certainement un problème majeur, qui a un impact décisif sur l’environnement, presque aussi fort que les éoliennes elles-mêmes. 

La semaine prochaine, une délégation de notre association se rendra à Athènes pour présenter le problème aux instances compétentes et demander une modification du cadre institutionnel afin de protéger l'environnement spécial des îles des Cyclades. Il est clair que la législation actuelle ne prend pas en compte les particularités locales. 

Nous devons insister dans cette direction. 

Tous ceux qui participeront au Parti communal "Unis pour notre île" travailleront sérieusement, coopéreront avec des organisations gouvernementales et non gouvernementales, s'organiseront et s'organiseront pour faire en sorte que ces éoliennes ne soient pas installées. 

La protection de l'environnement de notre île est notre responsabilité à tous.

Parcs éoliens de Tinos : comment perdre la maîtrise de son territoire

  Mon épouse et moi étions à Tinos à la fin de février. Par une belle journée déjà printanière nous nous sommes rendus à Agios Phylaktos, la...