Affichage des articles dont le libellé est informations pratiques sur Tinos. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est informations pratiques sur Tinos. Afficher tous les articles

mercredi 17 janvier 2018

Quelques bonnes adresses dans la ville de Tinos

La ville de Tinos, ou Chora, est toute petite.  Vous connaîtrez rapidement son front de mer, ses ruelles, ses commerces. Avec cet article, je souhaite "mettre le pied à l'étrier" des visiteurs en indiquant les lieux que j'aime et en leur attribuant un petit commentaire, sans oublier de localiser les banques, les ports ou la poste.
Et merci à Google Maps pour le fond de carte et les indications qu'il renferme !


 


Les ports
Il y a 2 ports de voyageurs, le port des ferries qui reçoit les gros bateaux transportant des véhicules, et le port des Seajets (bateaux rapides) qui ne transportent que des voyageurs.

Argent
Toutes les agences bancaires proposent des distributeurs de billets. Vous les repérerez facilement sur le front de mer.

Louer une voiture
Il y a à Tinos de nombreux loueurs; toutefois je conseille Vidalis, entreprise familiale qui associe un garage à la location de voitures; les véhicules sont toujours impeccables.

Les marchés
Les pêcheurs ont organisé un petit marché au poisson tout à côté de leurs caïques. Vous y trouverez d'excellents poissons et parfois des langoustes. Mais c'est assez cher tout de même.
Près du port des ferries et de la station de bus on trouve le marché paysan, ou "laïki", ce qui signifie populaire. Excellents produits de l'île, légumes, câpres, miel, vin maison, etc.

Tavernes et bistrots
Ma taverne préférée, à Chora, est la Malamatenia, du nom de l'église orthodoxe voisine ("Panagia Malamatenia", Vierge au ruban d'or). Patron qui parle un peu français et excellente cuisine, goûter au "kleftiko", agneau cuit en papillote avec du fromage local, aux calamars grillés, pas caoutchouteux du tout !
Pour prendre un café frappé ou un verre je conseille l'Apenanti, qui se situe tout près du centre culturel. Sa terrasse est très agréable le matin et jouit d'une vue magnifique sur le port, mais attention au vent du nord, tout s'envole ! J'aimais bien autrefois le Polymerio. mais en 2019 il est devenu le Cardoon...Ambiance globalisée garantie.

Pour les gourmand(e)s
Allez donc déguster des baklavas à la pâtisserie-café Meskliès, en face du port des seajets, et laissez vous tenter par un délice bien grec : un verre de raki, un d'eau, un café bien fort, des oranges confites et un gros kataïf !

Courses alimentaires
Il y a 3 supermarchés à Chora, deux Sklavenitis, dont un sur le port et un SYNKA. Une excellente boucherie, Farma, de bons boulangers, partout.

Points d'intérêt
Comme je l'écrivais dans un autre article les ruelles qui se trouvent derrière le front de mer sont aussi typiques que celles de Mykonos, l'authenticité en plus. Dans la rue Evangelistria se trouve la très belle boutique d'icônes de Christos, un marchand d'encens et plein de commerces de bondieuseries;
Ne manquez pas d'aller voir le pélican Markos qui s'amuse à arrêter la circulation en étendant ses ailes au milieu de la route.
Une visite à la Panagia Evangelistria s'impose : on vient à Tinos de toute la Grèce pour son icône miraculeuse.

Bobos
Il faut hélas y penser... Il y a à Tinos un centre de santé où l'on est bien soigné, mais pas de bloc; en cas d'urgence absolue, c'est l'hélicoptère pour Athènes (l'hélicodrome est tout près de la ville) ou la vedette rapide des garde-côtes pour l'hôpital de Syros.

Bon séjour dans notre île !



Parcs éoliens de Tinos : comment perdre la maîtrise de son territoire

  Mon épouse et moi étions à Tinos à la fin de février. Par une belle journée déjà printanière nous nous sommes rendus à Agios Phylaktos, la...