Affichage des articles dont le libellé est grèce février 2021 conditions de voyage COVID. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est grèce février 2021 conditions de voyage COVID. Afficher tous les articles

dimanche 21 février 2021

Formalités d'entrée en Grèce en février 2021

 Sylvie et moi nous sommes rendus à Tinos entre le 7 et le 14 février afin de régler quelques affaires et de tailler les arbres de nos propriétés, notamment les agrumes à Loutra.

J'ai pensé qu'indiquer clairement les démarches à entreprendre et les contraintes à subir dans le cadre des restrictions de circulation dues à l'épidémie de COVID pouvaient être utiles à d'autres voyageurs; c'est la raison d'être de cet article.


Toutes ces formalités vont évoluer à compter du 14 mai 2021 : le ministère grec du tourisme annonce le retour de la libre circulation pour les personnes vaccinées et pour les personnes testées négatives : https://www.schengenvisainfo.com/news/greece-to-welcome-eu-non-eu-vaccinated-tourists-from-may-14/




Nous sommes passés par l'Italie, en voiture puis en ferry en empruntant la ligne d'Ancône à Igouménitsa à l'aller. 

Première étape la frontière italienne au tunnel du Fréjus : aucun contrôle alors qu'un test antigénique est requis et qu'il faut remplir un formulaire attestant que l'on est ni malade ni cas contact. Dans le cas d'un simple transit de 72 h ou moins, seul le formulaire est obligatoire. Nuit à Parme puis départ vers Ancône. Au port il faut remplir un questionnaire de santé fourni par la compagnie maritime, porter le masque durant la traversée et observer les gestes barrière. 

Le débarquement à Igouménitsa nous a surpris : nous savions par le site de l'ambassade de France à Athènes et par celui du ministère de l'Europe qu'il fallait présenter à la police grecque :

- un test PCR négatif de moins de 72 h;

- le formulaire PLF, assorti d'un QR code qui permet de localiser les voyageurs grâce à leur téléphone mobile;

- une preuve de résidence en Grèce, le simple tourisme étant interdit jusqu'à nouvel ordre. Nous avions avec nous la quittance de notre impôt foncier.

Surprise, on ne nous demande rien de tout cela mais nous sommes dirigés vers l'antenne sanitaire du port où l'on subit un test salivaire ultra-rapide ! Et c'est la liberté ! Liberté surveillée toutefois. Arrivés à Tinos on doit observer une quarantaine de 7 jours et remplir pour les sorties essentielles (alimentation, santé etc.) une attestation assez proche de celle en usage en France durant le confinement du printemps 2020. Mais on a le droit de travailler librement dans nos vergers et maisons.

Nouvelle surprise lors de notre départ avancé de deux jours à cause de la tempête Médée : avant d'embarquer de Tinos à Rafina la police portuaire contrôle notre quittance d'impôt et nous indique que l'on doit remplir un nouveau PLF pour que notre voyage vers Patras soit contrôlé, ce que nous faisons évidemment. Le soir nous subissons un test PCR à l'aéroport d'Athènes, nécessaire pour notre retour en France.

Nouveau voyage Patras - Bari sans problème, avec formulaire sanitaire, masques etc., plus la fourniture d'un nouveau formulaire italien, identique à celui de l'aller. Et à Bari nous sommes contrôlés et l'on fouille la voiture sans doute à la recherche de drogue...

Après une nuit à Rimini, à l'excellent hôtel Cobalto, c'est le retour en France via le Fréjus. Et là contrôle effectif des passeports et des tests par la police des frontières française, installée du côté italien du tunnel.

En guise de conclusion, notez qu'en Italie et en Grèce les restaurants et tavernes sont fermés mais que tous les restaurateurs pratiquent la vente à emporter.

Ouf, il fallait vraiment avoir une bonne raison de se rendre en Grèce !!.

Voici les liens qui donnent accès aux formulaires évoqués plus haut :

- le questionnaire italien  : https://www.esteri.it/mae/resource/doc/2021/01/modulo_rientro_sintetico_05_gennaio_2021.pdf

- le formulaire PLF pour entrer en Grèce : https://travel.gov.gr/#/

 Je conseille de le remplir en anglais, la version française donne des résultats aberrants !

- l'attestation à remplir pour les sorties hors de sa résidence. Dans le cas de courses alimentaires il faut cocher le deuxième alinéa : https://forma.gov.gr/docs/vevaiosi-metakinisis.pdf


Et enfin le site marchand d'Athens medical group, pour effectuer un test PCR. Il faut prépayer en ligne. Le test est effectué à l'étage des arrivées de l'aéroport Vénizelos, presque face à l'hôtel Hilton et les résultats sont assez rapides : https://payments.iatriko.gr/

Parcs éoliens de Tinos : comment perdre la maîtrise de son territoire

  Mon épouse et moi étions à Tinos à la fin de février. Par une belle journée déjà printanière nous nous sommes rendus à Agios Phylaktos, la...