dimanche 24 novembre 2013

Le monde rose

Lorsque l'on se rend d'Athènes à Tinos en ferry, on longe peu après le détroit qui sépare Andros et Tinos la montagne de Pateles. Deux villages sont accrochés à son flanc à mi-pente : Isternia et Kardiani, deux balcons sur l'Egée.
Pateles culmine à près de 700 m.
Un très ancien chemin (époque vénitienne ?) situé aux deux tiers de la pente, à la limite de la zone pastorale traverse Pateles du nord au sud. Ce chemin est dallé, parfois taillé à pic sur une quinzaine de Km. Il offre des perspectives d'une grande beauté et permet de rejoindre facilement la ligne de crête et les sommets.

Un jour de novembre 2012 nous l'avons parcouru au coucher du soleil. Nous avons découvert le monde rose !















Aucun commentaire:

Parcs éoliens de Tinos : comment perdre la maîtrise de son territoire

  Mon épouse et moi étions à Tinos à la fin de février. Par une belle journée déjà printanière nous nous sommes rendus à Agios Phylaktos, la...