samedi 12 mars 2022

Vers la fin du PLF ?

 Pour entrer en Grèce il est nécessaire remplir un formulaire PLF (Passenger Location Form). Exercice long et difficile qui permet  aux autorités sanitaires helléniques de suivre le visiteur étranger via son téléphone mobile.


Bonne nouvelle ! Le ministre grec du tourisme annonce la fin du PLF pour le 15 mars.

Je cite Vassilis Kikilias :

 "le remplissage du formulaire de localisation des passagers (PLF) par les visiteurs de tous les pays pour leur entrée en Grèce sera supprimé à partir du 15 mars 2022. L'élimination du PLF simplifie le processus d'entrée des voyageurs en mettant l'accent sur la vérification des certificats de vaccination.

En outre, l'adoption des nouveaux protocoles sanitaires pour les entreprises touristiques place la Grèce en tête de la concurrence. Pour une nouvelle année, nous sommes prêts à accueillir nos visiteurs en toute sécurité."


Attention toutefois : il faudra présenter soit

 - un certificat de vaccination numérique européen (European Union Digital Covid Certificate, EUDCC) ou reconnu par l’EMA, en cours de validité, de plus de 14 jours et de moins de 9 mois après le schéma complet de vaccination ou sans limitation de durée pour les voyageurs qui ont effectué une dose de rappel ;

- un certificat de rétablissement numérique européen de plus de plus de 14 jours et de moins de 180 jours suite à un test de dépistage positif en laboratoire ou établissement agréé ;

- un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant l’arrivée en Grèce ;

- un test négatif antigénique rapide de moins de 24h avant l’arrivée en Grèce.

L’accès aux îles reste soumis aux tests de dépistage ou certificats de vaccination.




2 commentaires:

Espèce de petite tiniote a dit…

Coucou Thierry !
est-ce que tu es à Tinos en ce moment? Moi j'y suis pour 3 mois, et je t'écouterais volontiers me narrer les 3 dernières années de Tinos...à bientôt peut être
Marie

Thierry Veyron a dit…

Bonjour Marie, je suis en France, départ pour Tinos le 17 de ce mois. On se verra au bistro La Strada en mai !

Parcs éoliens de Tinos : comment perdre la maîtrise de son territoire

  Mon épouse et moi étions à Tinos à la fin de février. Par une belle journée déjà printanière nous nous sommes rendus à Agios Phylaktos, la...